RETAIL NUMERIQUE MAG
2019 © Tous droits réservés
LE MAGAZINE LEADER DE LA DISTRIBUTION HIGH-TECH

Honor monte en gamme et confirme ses ambitions

Nouveau flagship

Désireux d’entrer rapidement dans le club des 5 premiers constructeurs mondiaux de smartphones (performance déjà atteinte dans un certain nombre de pays), Honor s’offre avec le View 20 une belle carte pour peser dans la partie. Le constructeur s’enrichit d’une nouvelle montre, d’un bracelet et d’écouteurs Bluetooth.

Rimg0

Après Huawei , qui avait choisi Paris pour présenter son P20 en mars 2018, voici qu’Honor choisit à son tour la capitale française pour dévoiler au monde son nouveau vaisseau amiral, le Honor View 20. Déclinaison un peu moins onéreuse des modèles haut de gamme de la marque phare du groupe chinois (P 20 Pro et Mate 20), l’Honor View est notamment équipé du processeur Kirin 980 inauguré par le Mate 20 Pro et partage également avec ce modèle quelques unes de ses fonctions, comme la caméra 3D et les possibilités de modélisation qu’elle offre.
Mais le View 20 se démarque aussi par son esthétique propre et avec quelques spécificités qui lui appartiennent. C’est notamment le cas de la fonction photo. Premier smartphone au monde à afficher un capteur de 48 Mpix (fourni par Sony), il compose ses photos avec 4 images distinctes. Comme dans pratiquement tous les modèles haut de gamme du moment, la photo peut-être pilotée par l’intelligence artificielle. Cette assistance permet de mieux régler l’exposition et les détails. Mais elle permet aussi, combinée à la caméra 3D du téléphone, la mise en œuvre de fonctions inédites, comme l’identification des aliments qu’on prend en photo ; aliments dont on connaîtra le poids et les calories qu’ils contiennent. Grâce à l’IA, les voyageurs en mal de guide pourront identifier plus de 300 monuments et quelque 100 000 tableaux à travers le monde.
Le côté face n’est pas oublié, puisqu’il est équipé d’un capteur frontal de 25 Mpix ; de quoi faire des selfies de grande qualité. Particularité de ce capteur : il n’est pas logé dans une encoche (comme tant d’autres imitateurs d’Apple), mais sous l’écran de 6,4 pouces. De ce fait, le rapport corps/écran est de 91,8 %.


Des specs et des partenariats

Ajoutons à ces spécificités du View 20 une batterie de 4000 mAh (qui permet deux jours d’autonomie), une triple antenne WiFi, un GPS double fréquence également assisté par l’IA pour plus de précision et la possibilité d’utiliser le téléphone comme un PC, en le connectant à un clavier et un PC. Honor a également annoncé un partenariat avec Epic Games, l’éditeur du célébrissime jeu Fortnite, pour offrir aux détenteurs du View 20 un accès exclusif à la tenue Honor Guard, mais aussi et surtout pour faire tourner le jeu en 60 images/seconde.
Autre annonce du jour : le partenariat d’Honor avec la marque de design italienne Moschino, qui se traduit entre autres par la mise sur le marché d’un smartphone aux couleurs du nounours qui est la mascotte du designer. Un peu plus musclé que le View 20 de base, ce modèle s’annonce avec 8 Gb de RAM et 256 Mo de mémoire au prix de 649 €, ce qui représente encore un très bon compromis prix/puissance.


Un écosystème qui se renforce

Dans le plus pur style des grandes marques, Honor ne s’est pas contenté de présenter que des smartphones. Dans les annonces du jour, on trouvait également une montre connectée (Honor Watch Magic, 179 €), un bracelet d’activité (Honor Band 4, 69 €) et des écouteurs (FlyPods Lite, 99 €), qui ne sont pas sans rappeler furieusement les airpods d’Apple. Signalons que la Magic Watch, avec son look de montre de ville, propose de belles aptitudes pour la pratique sportive. Equipée d’un cardiofréquencemètre et du GPS, elle résiste à l’eau (jusqu’à 50 m de profondeur), reconnaît les quatre types de nage, et atteint une autonomie qui va jusqu’à 7 jours. Des atouts qui la positionnent très favorablement dans son rapport capacités/prix dans la catégorie des montres de sport.
Notons, au passage, qu’il est loin le temps où Honor se positionnait comme une marque purement digitale qui communiquait et commerçait directement avec ses jeunes clients et ses fans via Internet et les réseaux sociaux : le jour même de sa sortie, la marque annonçait des accords de distribution avec plusieurs dizaines d’opérateurs, de grossistes et de retailers à travers le monde. Une condition sine qua non pour peser sur les ventes et atteindre son objectif de faire partie des cinq premières marques de smartphones dans le monde. Cet objectif est déjà atteint et dépassé dans un certains nombre de pays (Russie, Italie, Allemagne, Finlande, Arabie Saoudite….). En 2018, en dehors de la Chine, Honor a vu ses progresser de 170 %.

A lire aussi
Le magazine
Contact annonceurs

Christine Doussot

Directrice de clientèle

puevfgvar.qbhffbg@ergnvyahzrevdhrznt.se
+33 7 69 21 82 45

Recevoir la Newsletter
OK